Sélectionner un page

” Sentinelles de la nature “. Voilà le nom de l’application lancée le 22 mai par la FRAPNA (Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature). Il est désormais possible de signaler une pollution juste en faisant une photo depuis son portable. Une initiative innovante afin que tout le monde puisse s’investir facilement dans la protection de l’environnement.

 

Une application innovante qui se diffuse peu à peu au niveau national

Grâce à l’application ” Sentinelles de la Nature “, il est maintenant possible de signaler ces décharges sauvages et de les faire disparaître.

Le 5 juin était la journée mondiale pour l’environnement. Le moment parfait pour s’intéresser à ” Sentinelles de la nature “. Cette application est née en Auvergne Rhône-Alpes, à l’initiative de la FRAPNA, qui fut suivie par la FRANE ( Fédération de la Région Auvergne pour la Nature et l’Environnement ). Le projet a été diffusé au niveau national grâce à l’intervention de France Nature Environnement (FNE). A ce jour, 9 Fédérations Régionales ont rejoint le projet : l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne Franche-Comté, la Bretagne, le Grand Est, le Limousin et la Normandie.

Cette application est essentielle afin de permettre plus aisément à la FNE de renforcer sa veille écologique en sensibilisant et mobilisant largement les citoyens et les acteurs du territoire.

 

Comment ça marche ?

Sentinelles de la nature, une application très simple et gratuite pour agir en faveur de la protection de l’environnement

Il n’est pas rare, en se baladant, de tomber sur de véritables décharges sauvages en pleine nature ou sur un cours d’eau pollué. Mais beaucoup se sont retrouvés démunis face à cela. Plus maintenant ! Si vous téléchargez l’application gratuite de ” Sentinelles de la nature ”  pour smartphone, vous aurez la possibilité de signaler, en temps réel, ce que vous constatez sur le terrain. En quelques clics, vous pouvez décrire rapidement ce que vous voyez, avec une photo à l’appui si possible. Vous pourrez alors lancer une alerte. Des informations transmises au référent de l’association, qui  verra quelles actions mettre en œuvre pour régler le problème.

Les utilisateurs à l’origine des signalements deviennent alors « Sentinelles » et peuvent suivre l’avancement des démarches entreprises et modifier leur signalement en apportant de nouveaux éléments. Ils demeurent des contributeurs actifs s’ils le souhaitent. Les citoyens peuvent également signaler des initiatives locales favorables à la biodiversité.

Jean-Pierre Crouzat de la Frapna de Haute Savoie déclare que tout citoyen peut maintenant agir pour préserver son environnement, en devenant lanceur d’alerte. Il espère ainsi, que tous les amoureux de la nature vont s’empresser de télécharger l’application afin de protéger leur terrain de jeu favori.

“A l’aide de cet outil, le temps est venu pour les hommes et femmes de bonne volonté de se prendre en main et de construire ensemble une vigie collective et citoyenne au service d’un avenir désirable”

Arnaud Schwartz, pilote du projet au sein de France Nature Environnement.

Si vous voulez devenir Sentinelle de la Nature, il ne vous reste ainsi plus qu’à télécharger l’application et à consulter leur site pour plus d’informations !

Sources : France Bleu, Le Dauphine.com,  Bio à la une

Pour aller plus loin : Sentinelles de la Nature,  https://sentinellesdelanature.fr/

Pin It on Pinterest

Share This